Projet d’Electrification des Zones Peri-Urbaines de Ouagadougou et de Bobo-Dioulasso (Pepu)

Actif
Type d'avis
Pays Membre De La BID Soumissionnaire
Date d'émission
Date finale de soumission
Type d'appel d'offres
General Procurement Notice
Département d'exécution
Energy & ICT Division
Sector
Énergie

AVIS GENERAL DE PASSATION DES MARCHES (AGPM) BURKINA FASO PROJET D’ELECTRIFICATION DES ZONES PERI-URBAINES DE OUAGADOUGOU ET DE BOBO-DIOULASSO (PEPU) Code du Projet : BFA0233 Le Burkina Faso a obtenu un montant de trente-sept (37) millions de Dollar US sous la forme de prêt de la Banque Islamique de Développement pour financer le projet d’électrification des zones péri-urbaines de Ouagadougou et de Bobo-Dioulasso. Objectifs du Projet L’objectif global du projet vise à améliorer les conditions de vie des populations dans les villes de Ouagadougou, Bobo-Dioulasso et Koudougou ainsi que dans les localités du Plateau Central, du Centre Nord et du Sahel, grâce à l’accès à une électricité fiable à travers l’extension et le renforcement des réseaux de transport et de distribution. Le projet comprendra les composantes suivantes : Composante A : Réseaux électriques. Cette composante comprend : a) Réseaux MT et BT : Cette sous-composante comprend : l’acquisition d’équipements et (i) la construction de 145 km de lignes MT à Ouagadougou, Bobo-Dioulasso et Koudougou ; (ii) la construction de 725 km de lignes BT dans lesdites localités et (iii) l’installation de 71 postes de transformation MT/BT de puissance allant de 100 à 400 kVA et un poste source de 15 kV de 14 cellules. b) Réseaux HT : Cette sous-composante comprend : l’acquisition d’équipements et (i) l’installation de 35 km de ligne aérienne 90 kV double terne entre Kossodo et Ziniare ; (ii) l’installation de deux travées supplémentaires au poste HT de Kossodo ; et (iii) la construction et l’équipement d’un nouveau poste HT de 2x 25 MVA à Ziniaré. c) Raccordement des ménages : Il s’agit de la fourniture de matériels de branchement y compris des compteurs pour le raccordement de 35 000 ménages. d) Acquisition de matériels et équipements de maintenance : Cette sous-composante consiste en l’acquisition d’équipement et d’outillage d’exploitation et de maintenance. Composante B : Services de Consultance Les services de consultant comprennent la supervision et le contrôle des travaux et la formation. Les activités de formation comprennent des formations en maintenance des réseaux. Marchés de Biens La passation des marchés pour la fourniture des compteurs électriques et matériels de branchement, de matériels et équipements de maintenance sera effectuée par appel d’offres international (AOI) limité aux entreprises des pays membres, sans pré-qualification. Marchés de Travaux La passation des marchés pour les travaux d’extension des réseaux électriques de distribution MT /BT et d’extension des réseaux électriques de haute tension se fera par appel d’offres international (AOI) limité aux entreprises des pays membres, avec pré-qualification. Sélection de Consultants Les Services de consultants pour le contrôle et la surveillance des travaux seront acquis par une mise en concurrence utilisant la méthode de sélection basée sur la qualité et le coût (SBQC) des consultants provenant des pays membres de la BID retenus sur la liste restreinte. Les Services de consultants pour l’audit financier du projet seront acquis par une mise en concurrence utilisant la méthode de sélection basée au moindre coût (SMC) des consultants nationaux retenus sur la liste restreinte. Les candidats intéressés peuvent obtenir des renseignements supplémentaires et doivent confirmer leur intérêt par écrit auprès de : Nom de la personne à contacter : Blandine KABORE/KY Titre/fonction de la personne à contacter : Chef du Département des Marchés Nom de l’Organisme : Société Nationale d’Electricité du Burkina (SONABEL) Téléphone : +226 25 30 61 00 / 02 Télécopie : +226 25 31 03 40 Courriel : courrier@sonabel.bf ; blandine.kabore@sonabel.bf Site internet : www.sonabel.bf Veuillez noter que les candidats soumissionnaires souhaitant obtenir des renseignements supplémentaires sur les acquisitions en cause ou sur le projet en général doivent, sauf mention contraire, prendre contact avec l’organisme en charge du projet et non la BID.