Du 3 au 6 Avril, la Banque Islamique de Développement (BID) tient sa 44e réunion annuelle à Marrakech, sous le haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

Le thème principal de cette 44e édition, à savoir « La transformation dans un monde en mouvement : un cheminement vers les ODD », incarne la nécessité d’adopter une nouvelle stratégie pour réaliser les objectifs durables de développement (ODD). Par conséquent, seront décortiqués, pendant trois jours, les quatre piliers essentiels du plan quinquennal du Président actuel (les partenariats public-privé, la science, la technologie et l’innovation, la chaîne de valeurs mondiale et la finance Islamique).

La réunion annuelle, présidée par S.E. Dr. Bandar Hajjar, Président du Conseil d’Administration de la BID, traitera ainsi les problèmes de développement et les questions institutionnelles y afférentes. Pour ce faire, 2000 experts et décideurs seront conviés pour discuter les défis et explorer les opportunités qui se présentent aux pays membres.

Outre les réunions de la BID, la 44e édition connaîtra la tenue d’une série d'événements parallèles qui explorent les quatre piliers cités. Les thématiques suivantes seront ainsi étudiées :

  • Science, Technologie et Innovation – favoriser une action globale ;
  • Les moyens mis en place pour les jeunes afin d’intégrer les connaissances traditionnelles, l’innovation et la technologie ;
  • Construire la résilience pour une transformation effective.

Cette année, S.E. Dr. Bandar Hajjar exposera sa nouvelle vision sur comment atteindre les ODD et le rôle que la BID doit jouer en ce sens. Dans son livre, « La route vers les ODD : un nouveau modèle pour un monde en évolution rapide », à lancer pendant la réunion annuelle, Dr. Hajjar souligne que les ODDs représentent une nouvelle ère, élevant le niveau de financement de développement requis de plusieurs milliards à celui de trillions de dollars. L'ampleur de ces défis est ainsi supérieure de ce que toute institution individuelle peut avoir comme capacité. 

En préparation à sa 44e réunion annuelle S.E. Dr. Bandar Hajjar, le Président du Groupe de la Banque Islamique de Développement, a déclaré « qu’il faut trouver constamment de nouveaux moyens pour aborder le développement dans un monde qui évolue rapidement. C’est pour cela que la 44e réunion annuelle de la BID sera l’occasion d’étudier la nécessité de mettre en place un nouveau modèle de développement. Celui-ci vise à fournir des solutions ciblées, intégrées et holistiques pour les pays membres de la BID, se concentrant sur les causes fondamentales des défis de développement, plutôt que les symptômes. Jamais la nécessité d’une coopération et d’un partenariat n'a été aussi importante qu'aujourd'hui et je suis impatient de discuter notre nouvelle vision avec des représentants de nos pays membres à Marrakech. »

Pour rappel, la réunion annuelle de la BID au Maroc a été précédée par le Forum du partenariat public-privé, tenu à Rabat plus tôt cette année et considéré comme un des piliers de base de la nouvelle vision de la BID.