Tunisie

La Banque Islamique de Developpement Lance L'Initiative de la Propriete Intellectuelle - Pour Soutenir La Science, La Technologie et L'innovation dans les Pays de Developpement

La BID annonce un nouveau partenariat avec l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) dont l’objectif est de protéger et soutenir la prochaine génération d'entrepreneurs qui développent des solutions axées sur la science, la technologie et l'innovation en vue de réaliser les Objectifs de développement durable

3 avril 2018, Tunis, Tunisie : La Banque islamique de développement (BID), l'une des plus grandes banques multilatérales de développement au monde, annonce aujourd'hui le lancement d'un nouveau partenariat avec l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) pour soutenir les initiatives scientifiques, technologiques et innovantes.

La BID estime que de nouvelles entreprises fondées sur la science, la technologie et l’innovation seront essentielles pour relever les défis du développement à travers le monde. Consciente de cette importance, la BID a récemment mis une grande plateforme en ligne « Engage » qui est un forum ouvert, reliant les innovateurs dans les communautés en développement avec des opportunités de marché et de financement.

La protection de la propriété intellectuelle des nouvelles innovations est un facteur essentiel pour attirer l'investissement direct étranger et pour le partage des connaissances. Le nouveau partenariat avec l'OMPI, lancé aujourd'hui, établira une unité de propriété intellectuelle au sein de la BID pour aider à protéger les innovations et encourager les entrepreneurs et les inventeurs en leur fournissant un soutien juridique et en propriété intellectuelle afin de préserver leurs droits et soutenir la commercialisation de leurs idées et inventions.  

L'OMPI travaillera également aux côtés des bénéficiaires du Fonds « Transform » de la BID doté d’une enveloppe de 500 millions de dollars des Etats-Unis. Il est une nouvelle initiative qui fournira des fonds de démarrage aux jeunes entreprises et aux PME pour développer leurs idées et faciliter la commercialisation de la technologie parmi les pays membres de la BID.

S'exprimant lors du lancement du partenariat avec l'OMPI, qui a eu lieu à l’occasion de la tenue de la réunion annuelle du Groupe de la BID à Tunis, S.E. Dr. Bandar M. H. Hajjar, Président du Groupe de la Banque islamique de développement, a déclaré : « La Banque islamique de développement est consciente que les personnes vivant dans les pays en voie de développement ont besoin de plus que de subventions. Elles ont besoin de solutions durables pour les aider à s’affranchir du joug de la pauvreté. Le nouveau partenariat d'aujourd'hui avec l'OMPI apportera aux entrepreneurs le soutien dont ils ont besoin pour développer leurs idées en entreprises fructueuses ».

L'initiative a été menée par Dr. Hayat Sindi, conseillère scientifique en chef auprès de la BID et membre du Conseil consultatif scientifique des Nations Unies.  Elle dit : « Nous voulons apporter de véritables changements à des millions de personnes, en donnant à chaque scientifique, spécialiste en technologie et innovateur l'occasion de marquer une différence dans le monde qui l’entoure. Le partenariat d’aujourd’hui apportera aux entrepreneurs le soutien juridique qui les aidera à transformer leurs idées en réalités ».

Parmi les intervenants lors du lancement du partenariat avec l’OMPI étaient S.E.  Bandar Hajjar, le Président de la Banque islamique de développement, Dr. Hayat Sindi, Conseillère du Président de la Banque islamique de développement pour la science, la technologie et l’innovation, Bajoe Wibowo, du Bureau du Directeur général adjoint de l'OMPI, Habip Asan, Président du Conseil de Gestion du Bureau des brevets et des marques déposées de la Turquie, et Amel Ben Farhat, Directrice générale de l'Institut national de normalisation et de propriété industrielle de la Tunisie.