Transform est un fonds doté de plusieurs millions de dollars destiné à relever les défis les plus urgents en matière de développement dans le monde grâce au pouvoir de la science, de la technologie et de l'innovation.

La BID a également annoncé le nouveau Conseil d'administration du fonds Transform, qui comprend Mehmet Simsek (vice-Premier ministre turc), Helle Thorning-Schmidt (Directrice générale de Save the Children International) et Richard Curtis (créateur de Project Everyone, scénariste et réalisateur)

3 avril 2018 : La Banque islamique de développement (BID), l'une des plus grandes banques de développement multilatérales au monde, a annoncé le lancement d'un nouveau fonds de 500 millions de dollars pour appuyer les initiatives en matière de science, de technologie et d'innovation qui relèveront les défis en matière de développement dans le monde.

Le Fonds Transform œuvrera en accord avec les objectifs de développement durable des Nations Unies. Il accélérera les progrès vers une sécurité alimentaire renforcée, une vie plus saine, une éducation inclusive et équitable, une gestion durable de l'eau et de l'assainissement, un accès à une énergie propre et abordable et une industrialisation durable dans le monde en développement.  

Le Fonds Transform fournira des fonds de démarrage aux start-up et aux PME pour leur permettre de développer leurs idées et faciliter la commercialisation de la technologie parmi les pays membres de la BID, dont beaucoup sont des pays en développement. Les innovateurs, les scientifiques, les PME, les entreprises privées, les organisations non gouvernementales, les gouvernements et les institutions universitaires sont tous éligibles à la demande d'un financement auprès de Transform via son site Web.

Transform fonctionnera de pair avec la nouvelle plateforme en ligne de la BID, ENGAGE, lancée le mois dernier et conçue pour relier les innovateurs dans les communautés en développement aux opportunités de marché et aux moyens de financement.

S'exprimant lors du lancement du fonds dans le cadre de l'Assemblée générale annuelle du groupe de la BID en Tunisie, son excellence Dr. Bandar Hajjar, président de la Banque islamique de développement, a déclaré :

La Banque islamique de développement comprend que, pour ceux qui vivent dans le monde en développement, un financement par subvention ne suffit pas. Ils ont besoin de solutions durables qui les aideront à sortir eux-mêmes de la pauvreté. Dans le même temps, nous devons offrir un accès aux ressources dont ils ont besoin pour atteindre leurs objectifs et changer le monde. C'est pourquoi nous avons lancé Transform. Nous savons qu'un réel soutien financier dans les secteurs de la science et de la technologie est nécessaire pour favoriser un développement inclusif et durable.   Transform veillera à ce que nos membres aient accès à un flux vital de facilités qui financeront des idées innovantes liées à des solutions de développement réelles.

Le lancement du fonds a été dirigé par Dr. Hayat Sindi, conseiller scientifique en chef de la BID et membre du Conseil consultatif scientifique des Nations Unies.

Dr. Hayat Sindi a déclaré : Nous estimons que tout un chacun a le droit de vivre dans la dignité. Ce n'est pas parce que vous êtes pauvre que vous n'avez pas de bonnes idées. Nous voulons apporter de véritables changements pour des millions de personnes en donnant à chaque scientifique et innovateur l'occasion de faire la différence. Souvent, cela nécessite un soutien financier.

Les projets soutenus par Transform seront extrêmement avantageux pour les communautés locales de nos pays membres, et aussi pour les communautés musulmanes dans les pays non membres. Nous savons que la science et la technologie sont des catalyseurs essentiels de tout objectif de développement durable, et c'est pourquoi nous accordons beaucoup d'attention aux partenariats novateurs fondés sur des solutions scientifiques et technologiques. Grâce à Engage et au fonds Transform, nous cherchons à encourager la collaboration de tous les pays du monde pour faire en sorte que chacun ait le droit de vivre dans la dignité et d'avoir accès aux besoins humains fondamentaux.

La Banque islamique de développement a également annoncé la création de deux conseils de haut niveau chargés de fournir des orientations et des conseils essentiels à la BID et de contribuer à la définition des objectifs stratégiques de la Banque en matière de science, de technologie et d'innovation pour mener à bien sa mission de développement.

Le conseil consultatif scientifique de la BID, constitué de dix des plus grands scientifiques au monde, fournira des orientations sur la définition de la stratégie de la Banque en matière de science, de technologie et d'innovation et aidera à examiner les demandes de financement. Il comprend : Dr. Hayat Sindi, conseillère scientifique en chef de la BID; Mme Grace Naledi Mandisa Pandor, ministre sud-africaine de l'Enseignement supérieur et de la Formation; Pr. Zakri Abdul Hamid, conseiller scientifique auprès du Premier ministre de la Malaisie; Pr. Abdallah Daar, professeur de sciences de la santé publique et de chirurgie, Université de Toronto; Pr. Mohamed Hassan, coprésident du Partenariat interacadémies; Dr. Myrna Cunningham, présidente du Centre pour l'autonomie et le développement des peuples autochtones (CADPI); Pr. Elfatih Eltahir, professeur de génie civil et environnemental, MIT; Dr. Firdausi Qadri, directrice du Centre des sciences du vaccin; Pr. Ismail Serageldin, directeur fondateur, Bibliothèque d'Alexandrie; et Rahma Bourquia, directrice de l'Autorité nationale d'évaluation.


De plus, un nouveau conseil d'administration pour le fonds Transform fournira des conseils et de l'expertise pour faire en sorte que le fonds soit en mesure d'atteindre son objectif ultime de stimulation du progrès économique et social par la science, la technologie et l'innovation. Le Conseil comprendra :

  • Son Excellence, Dr. Bandar Hajjar, Président du Groupe de la Banque islamique de développement
  • M. Mehmet Simsek, vice-Premier ministre turc
  • Dr. Nouria Benghabrit-Remaoun, ministre de l'Éducation nationale, Algérie
  • Mme Helle Thorning-Schmidt, directrice générale de Save the Children International et ancienne Première ministre danoise
  • Son Altesse Royale Emir Sanusi Lamido Sanusi, émir de Kano, ancien gouverneur de la Banque centrale du Nigeria.
  • Dr. Waleed Abdulmohsen Al-Wohaib, directeur général du Fonds de Solidarité Islamique pour le Développement (FSID)
  • M. Richard Curtis, créateur de Project Everyone, et scénariste et réalisateur de renommée mondiale.
  • M. Matthew Freud, fondateur et président de la société de communication mondiale Freuds.

Les innovateurs et les entrepreneurs peuvent maintenant faire une demande de financement auprès du fonds Transform et trouver plus d'information à l'adresse www.isdb-engage.org.