Programme des études doctorales et des recherches postdoctorales

Introduction

Le programme a été lancé dans le but de former des ressources humaines techniquement qualifiées dans les pays membres de la BID et les communautés musulmanes dans les pays non-membres, en accordant des bourses à d’éminents chercheurs et universitaires prometteurs, pour entreprendre des études et des recherches avancées dans des domaines liés au développement, avec un accent particulier sur la « science de la durabilité », et ce pour atteindre les Objectifs de développement durable (ODD) et mettre en œuvre le Programme quinquennal du Président (P5P). 

Concept

Le concept du Programme est axé sur les éléments suivants :

  • Le programme est conçu pour renforcer et améliorer les capacités scientifiques, technologiques et de recherche ainsi que le potentiel des universitaires, chercheurs, institutions et pays, afin de répondre aux besoins nationaux dans le domaine de la science et de la technologie, en vue d’améliorer leurs conditions socioéconomiques. 
  • Il s'agit à la fois d'un programme de bourses et d'un programme de développement, car les boursiers sont appelés à jouer un rôle de premier plan dans l'aide au développement de leur communauté et de leur pays, après la fin de leurs études ;
  • Le programme offre des bourses menant à un doctorat à temps plein (trois ans maximum) et à un programme de recherche postdoctorale (un an maximum) ;
  • La bourse est accordée sous forme de prêt sans intérêt (qard hassan) aux boursiers, étant entendu qu’il s’agit en réalité d’une subvention au profit de leurs communautés ou pays. Après l'obtention du diplôme et d'un emploi rémunéré, les bénéficiaires sont tenus de rembourser 50% du prêt au Fonds fiduciaire local dédié à l'éducation crée ou en cours de création par la BID dans chaque pays membre bénéficiant du programme. Les montants collectés seront recyclés dans de nouvelles bourses d'études offertes aux étudiants du même pays ; et 
  • Une fois la recherche terminée, les boursiers sont tenus de participer au développement de leurs communautés ou de leurs pays, par le biais de leurs professions respectives, tandis que les services de développement communautaire rendus par les diplômés contribueront au développement global de leurs communautés ou de leurs pays.

Critères d'éligibilité

Le programme est conçu pour aider les éminents chercheurs et prometteurs des pays membres et des communautés musulmanes des pays non- membres, remplissant les critères suivants :

1) Études doctorales

  • Être titulaire d'une maîtrise/master dans l'un des domaines d'études approuvés par le programme ;
  • Avoir obtenu une mention d’études d’au moins « Très bien » ; 
  • Avoir de préférence une expérience professionnelle et/ou de recherche ;
  • Avoir proposé un projet de recherche dans l'un des domaines d'études du programme, en indiquant sa pertinence scientifique et en termes de développement pour la communauté ou le pays ; et
  • Être médicalement apte et disposé à subir des examens médicaux après la sélection.

2) Recherches postdoctorales

  • Être titulaire d'un doctorat dans l'un des domaines approuvés du programme ;
  • Avoir obtenu une mention d’études d’au moins « Très bien » ; 
  • Avoir au moins deux (2) ans d'expérience dans le domaine de la recherche ;
  • Doit avoir des archives de publications ou de recherches dans le même domaine ;
  • Avoir un projet de recherche dans l'une des disciplines d'études du programme, en indiquant sa pertinence scientifique et en termes de développement, pour la communauté ou le pays ; et
  • Être médicalement apte et disposé à subir des examens médicaux après la sélection.

Disciplines d'études

Les candidats admissibles ne peuvent faire une demande d'admission que pour les disciplines d'études suivantes:

Agriculture durable

Sécurité alimentaire, Cultures résilientes, Technologies post-récolte

Education

Qualité de l'enseignement, ratio élèves/enseignant, formation de haut niveau 

Éducation pour le développement durable

Intégration des questions relatives à la durabilité dans les programmes d'études et les programmes d'enseignement nationaux

Changements climatiques 

Stratégies de réduction des émissions de dioxyde de carbone, méthodes d'atténuation des changements climatiques et de séquestration du carbone

Energie   

Énergies renouvelables et technologies vertes, potentiel solaire et piles à combustible à hydrogène, biogaz et biodiesel

Villes durables

Technologies d'isolation, transports, urbanisme

Croissance responsable

Réduction des déchets, Service des collectivités, Éthique de la croissance  

Gestion des déchets

Recyclage, réduction de l'empreinte carbone, technologies de transformation des déchets en énergie

Croissance démographique

Étalement urbain, densité et épidémies, dépassement

Chimie verte

Technologies alternatives, Recherche de pointe, Limitation de la pollution 

Biodiversité

Perte de biodiversité, Services écosystémiques, Extinction massive, Agro-biodiversité 

Pollution plastique et Microplastiques

Intégration des plastiques dans la chaîne alimentaire, Plastiques biodégradables, Possibilités de recyclage.

Eau et hygiène

Pureté et disponibilité de l'eau, assainissement et qualité.

Santé 

Médecine, Pharmacie, Nutrition

Technologies de l’information et de la communication pour le développement

Informatique, Laser et fibres optiques, Télécommunications, Électronique

Innovation et développement de l’infrastructure

Edification d’infrastructures résilientes, Innovation et développement industriel, Infrastructure technologique, produits.

Economie, finance et banque islamiques 

Mode et services des banque e et finance islamiques, Normes de charia relatives aux IFI, Assurance islamique & Takaful, Marché des capitaux islamique, Charia et aspects opérationnels des soukouk, Microfinance islamique, Gestion de la zakat, Gestion des awqaf et de la zakat.

Sciences sociales liées au développement

Economie internationale, journalisme, droit, propriété intellectuelle, sciences politiques, entreprenariat.

Prestations  

1) Études doctorales

Le programme offre les prestations suivantes :

  • Allocation mensuelle proportionnelle au coût de la vie dans le pays d’études ; 
  • Les frais de scolarité, le cas échéant, sous réserve de l'approbation de la BID ;
  • Coût des traitements médicaux à l'université ou dans un hôpital public ; 
  • Billets d'avion aller-retour en classe économique (une fois, au moment de l'inscription et à la fin des études) ainsi qu’une indemnité d'installation pour les étudiants sélectionnés pour étudier à l'étranger dans des universités ou pays partenaires. ;
  • Allocation pour la participation aux conférences et préparation de thèse.

2) Recherches postdoctorales

  • Allocation mensuelle proportionnelle au coût de la vie dans le pays d’études ; 
  • Coût des traitements médicaux à l'université ou dans un hôpital public ; et
  • Billets d'avion aller-retour en classe économique (une fois, au moment de l'inscription et à la fin des études) pour les étudiants sélectionnés pour étudier à l'étranger dans des universités ou pays partenaires. ;
  • Allocation pour préparation d’articles scientifiques.

Lieu d’études

Conformément au concept du programme, les boursiers sélectionnés doivent obtenir l'admission ou l’invitation d'une des universités publiques réputées de leur propre pays, figurant parmi les 10 meilleures universités, selon le classement de Shanghai et du Times des établissements d’enseignement supérieur. 

Les étudiants doctorants peuvent également obtenir une inscription dans l'une des universités ayant conclu un accord avec la BID, à savoir l'Université de Cambridge, l'Université Queen Mary de Londres et Oxford au Royaume-Uni, l'Université McGill au Canada, l'Université de Copenhague au Danemark, l'Université nationale d'Ouzbékistan et l'Université des technologies de l'information de Tachkent en Ouzbékistan, et les 10 premières universités en Malaisie, Turquie, Tunisie et Maroc, National University of Uzbekistan et la Tashkent University of Information Technologies.

Note : L'admission ou l'inscription dans une université ne signifie pas la sélection automatique, et non plus une exigence relative à la demande. La décision finale concernant le lieu d’études est prise par le comité de sélection. 

Obligations 

Les candidats qui se voient accorder une bourse devront :

  1. Signer l'accord de bourse d'études prescrit par la BID, dans lequel ils s'engagent à poursuivre leurs études et à servir leur communauté et leur pays à la fin de leurs études ;
  2. Se consacrer à leurs études à temps plein et sans interruption, et fournir à la BID des rapports réguliers sur leurs études ;
  3. S’empêcher de solliciter ou d’accepter autres bourses d'études, ainsi que d’exercer un travail rémunéré pendant leurs études dans le cadre du programme ; 
  4. Respecter les lois du pays d’études et maintenir une bonne conduite personnelle et professionnelle conforme aux règles, règlements et objectifs du programme et à la mission globale de la BID ;
  5. S'inscrire et adhérer à l'Association des anciens étudiants de la BID après l'obtention de leur diplôme, de façon à réseauter avec d'autres anciens étudiants, et de continuer à informer la BID de leurs progrès et de leurs réalisations dans leurs communautés ou pays ; et
  6. Rembourser après l'obtention du diplôme et d’un emploi rémunéré 50% du prêt, en versements faciles, au Fonds fiduciaire local dédié à l'éducation établi par la BID dans leur pays.  

Processus de sélection

L’examen des candidatures et la sélection sont assurés par un comité de sélection international indépendant, composé d'universitaires et présidé par le conseiller principal du Président de la BID pour la science, la technologie et l'innovation.  

Le comité de sélection évalue les qualifications des postulants, les conditions d'admissibilité et les projets de recherche. Les demandes présélectionnées sont examinées en détail par un groupe d'éminents scientifiques, dans chaque domaine, afin de déterminer la pertinence scientifique et en termes de développement des projets de recherche proposés. 

A noter que la recommandation pour la sélection finale est émise par le comité, et ladite sélection est approuvée par la Direction de la BID, dont la décision est définitive.