Données et Résultats du Groupe

Les opérations du Groupe de la BID en bref

Mise à jour au titre du troisième trimestre 2017

L'initiative Open Data vise à contribuer à transformer le Groupe de la BID en une institution axée sur la connaissance en fournissant des données de qualité assurée destinées soutenir la création, la diffusion et le transfert des connaissances.

L’initiative permet aux utilisateurs internes et externes d’accéder aux données opérationnelles couvrant les approbations du Groupe de la BID depuis sa création. Ces données sont organisées par :

  • mode de financement
  • entité
  • provenance des fonds
  • pays
  • secteurs

Les données opérationnelles du Groupe de la BID sont publiées chaque trimestre suivant le calendrier grégorien. Toutefois, pour une utilisation locale, la Banque a également recours au calendrier de l’Hégire. 

La Banque possède sa propre classification des pays membres, qui se compose actuellement de quatre groupes : Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA), Asie et Amérique latine (AAL), Europe et Asie centrale (EAC) et Afrique subsaharienne (ASS).

La Banque encourage l’utilisation et la distribution des données, sous réserve que l'attribution à la source originelle soit clairement précisée. Ci-après un bref aperçu des opérations du Groupe de la BID.

Tendances des approbations nettes du Groupe de la BID

Trends in IDB Group net approvals
Trends in IDB Group net approvals

Les approbations nettes du Groupe de la BIDont augmenté de manière proportionnelle aux besoins croissants de développement de ses pays membres.  Le total des approbations nettes depuis la création de la Banque ont atteint 130,8 milliards USD à la fin du troisième trimestre de 2017. En termes de performance décennale, les approbations nettes ont sensiblement augmenté de 4,8 milliards USD pour la première décennie (1976-1985) à 83,9 milliards USD durant la dernière décennie (2008-2017(T3)). Cette performance impressionnante découle principalement de la décision stratégique de la Banque d'intensifier ses opérations pour aider les pays membres à faire face aux effets des turbulences financières sur le marché mondial.

Les autorisations nettes ont augmenté de 79,9% entre la première décennie (1976-1985) et la deuxième décennie (1986-1995), et de 180,1% entre la période 1986-1995 et la période 1996-2005. Au cours de la dernière décennie (2006-2017(T3)), les approbations nettes ont enregistré un taux de croissance record de 287,8 %. De même, en termes de valeur absolue, les approbations nettes de 93,4 milliards USD sont les plus élevées enregistrées durant la même période.

Approbations par région

Approvals by Region
Approvals by Region

Sur le montant total du financement du Groupe de la BID (130,8 milliards USD) depuis sa création, 49,4 milliards USD sont allés à la région MENA-18, suivie respectivement des régions AAL-9 (38,3 milliards USD); ASS-22 (21,7 milliards USD) et EAC-8 (19,3 milliards USD) (Figure 2). Les autres financements accordés à des pays non membres, à des projets régionaux et à des programmes spéciaux se sont élevés à 2,2 milliards USD. On peut noter que la majorité des approbations nettes pour les régions ASS-22 et EAC-8 ont concerné principalement le secteur des transports, tandis que, pour les régions EAC-18 et AAL-9, la majorité est allée au secteur de l’énergie.

En termes de pays, les cinq premiers bénéficiaires du financement du Groupe de la BID sont le Bangladesh (14,9 %), suivi du Pakistan (8,9 %), de l'Egypte (8,8 %), de la Turquie (8,3 %) et du Maroc (5,0 %). Le total du financement pour ces pays représente environ 46 % du total approbations nettes du Groupe de la BID.