Avis General de Passation des Marches (Agpm)

Actif
Notice Type
Enchères Locales
Issue Date
Last date of submission
Tender Type
General Procurement Notice
Executing Department
AGR
Project code
BFA-1008
Project title
Projet de Développement Agricole de Dangoumana (PDAD)
Email
dmpmaah@gmail.com
Documents

Le Burkina Faso a obtenu un financement d’un montant de 15 millions de dollars US soit 8,385 milliards FCFA de la Banque Islamique de Développement (BID) sous forme de prêt N° BFA-1008 conclu le 18 octobre 2019 pour financer le Projet de Développement Agricole de Dangoumana (PDAD) et  à l’intention d’utiliser une partie de ce financement pour effectuer des paiements pour l’acquisition de biens, travaux et services connexes et de services de consultants nécessaires dans le cadre de ce projet.

 

1-Objectifs du projet

L’objectif global du projet est de contribuer à l'amélioration de la sécurité alimentaire et à la réduction de la pauvreté dans la zone de Dangoumana, par le développement de périmètres irrigués et l'intensification de la production agricole.

De façon spécifique il s’agira de : (i) aménager des terres agricoles pour l’irrigation ; (ii) accroître la production et la productivité agricoles ; (iii) accroître les revenus des petits exploitants, créer des emplois pour les jeunes et les femmes et réduire la pauvreté et l’insécurité alimentaire et (iv) améliorer la commercialisation des produits agricoles.

 

 

2-Composantes du projet

Le projet comporte les composantes suivantes :

Composante A : Infrastructures de la chaîne de valeur agricole :

  • Sous composante A-1 : Infrastructures hydrauliques et système d’irrigation : Construction et équipement d'une station de pompage et du canal principal de la rivière Mouhoun aux périmètres (3,5 km) et construction d'une ligne à haute tension pour l'alimentation électrique du périmètre.
  • Sous composante A-2 : Infrastructure de la chaîne de valeur : Développement de 200 ha dans la zone 1 avec des routes connexes à l'intérieur des périmètres pour améliorer la production agricole, construction de canaux d'irrigation primaires, secondaires et tertiaires et d'installations de drainage pour 200 ha, et réalisation de serres.

 

Composante B : Appui à la valorisation, l'accès aux marchés et le renforcement des capacités

  • Sous composante B-1 : Accès aux équipements agricoles utilisant de petits outils agricoles, accessoires, tracteurs et motoculteurs liés à aux infrastructures de stockage et aux installations de traitement des produits.
  • Sous composante B-2 : Accès aux semences améliorées et aux engrais innovants avec démonstration et diffusion de Polyter dans les chaînes de valeur sélectionnées (haricots verts, oignons, etc.), y compris la propagation et l'utilisation de semences améliorées à haut rendement et variétés résistantes aux ravageurs et aux maladies (légumes) et l’amélioration des pratiques agronomiques pour répondre aux exigences du marché.
  • Sous composante B-3 : Appui institutionnel et renforcement des capacités : Formation sur la multiplication / diffusion de systèmes améliorés d'approvisionnement en semences et intrants, traitements hydro-agricoles, infrastructure de stockage et traitement des produits, modules de formation efficaces pour la production agricole avec cultures intercalaires appropriées, variétés de semences appropriées, et essais variétaux sur les cultures légumières irriguées.

 

Composante C : Gestion et coordination du projet

Cette composante concerne l’appui à la gestion du projet et consistera en l'acquisition de moyens roulant (02 véhicules pick up 4X4 ; 01 véhicule station wagon 4X4 et 09 motos pour le personnel de terrain), le Suivi et l’évaluation qui sont essentiels pour une approche de gestion du programme basée sur les résultats et  la supervision et la coordination des activités du projet au plan technique, administratif, financier et comptable.

 

Composante D : Services de conseil : un cabinet d’ingénieur conseil sera engagé pour actualiser les études et les plans d'ingénierie détaillés, préparer les documents d'appel d’offres ; la supervision des travaux de construction ainsi que la révision des listes d'équipements post-récolte et l'élaboration de spécifications détaillées.

 

Composante E: Audit financier : un audit financier annuel sera effectué par un cabinet d'audit national pour s'assurer que les comptes du projet sont tenus à jour conformément aux normes internationales et aux directives de la BID.

 

Pour les composantes financées par la BID, les acquisitions de Biens, et de Travaux seront effectuées conformément aux Directives pour l’acquisition de Biens, Travaux et Services connexes dans le cadre de projets financés par la Banque Islamique de Développement, Edition 2018. Les marchés de services de consultants seront passés conformément aux Directives pour l’acquisition des services de Consultants dans le cadre de projets financés par la Banque Islamique de Développement, Edition 2018.

 

3-Passation des marchés

3.1 Marchés de travaux :

La passation des marchés de travaux sera effectuée comme décrit ci-après : les travaux de construction et d’équipement de la station de pompage et la mise en place d'une conduite de refoulement de 3,5 km, seront réalisés par Appel d’offres national limité aux entreprises burkinabé en deux (02) lots distincts. Les travaux d’aménagement de la zone 1 de 200ha de terrain, les travaux de construction d'une ligne haute tension pour l'alimentation du périmètre et les travaux de développement d'unités de serre de 5250 mètres carrés chacune, seront aussi réalisés par plusieurs Appels d’offres nationaux (AON) limité aux entreprises burkinabé.

 

3.2 Marchés des biens

La passation des marchés d’équipements, de matériel, mobilier et fournitures de bureau, motos et véhicules au profit de l’UGP, sera effectuée par consultation de fournisseurs nationaux  conformément à l’Accord de Prêt.

 

 

 3.3 Sélection de consultants

Le consultant chargé de la surveillance et du contrôle des travaux de construction et d’équipement de la station de pompage et la mise en place d'une conduite de refoulement de 3,5 km, des travaux de construction d'une ligne haute tension pour l'alimentation du périmètre, des travaux d’aménagement de la zone 1 de 200ha de terrain et des travaux de développement d'unités de serre de 5250 mètres carrés chacune, sera recruté sur la base d’une liste restreinte de bureaux d’études des pays membres de la BID selon la méthode de sélection basée sur la qualité et le coût (SBQC). Aussi, le Consultant qui établira la situation de référence et la mise en place du système de suivi évaluation du projet se fera également sélectionné suivant la même méthode.

Le cabinet d’audit des comptes du projet sera recruté sur la base d’une liste restreinte limitée aux cabinets burkinabé spécialisés en la matière selon la sélection au moindre coût (SMC).

 

 

4. Les candidats intéressés et éligibles, qui souhaitent être considérés pour la fourniture de biens, travaux et services de consultants pour le projet, ou qui désirent obtenir des informations additionnelles, sont invités à contacter le Bénéficiaire à l’adresse ci-dessous:

Nom de l’organisme : Ministère de l’Agriculture et des Aménagements Hydro-agricoles (MAAH)/Projet de Développement Agricole de Dangoumana (PDAD)

Chargé du projet : Boukary SAWADOGO

Burkina Faso: Tél: (+226) 70 20 00 91/70 06 52 70, Email: sawadogob@yahoo.fr

Direction des Marchés Publics du Ministère de l’Agriculture et des Aménagements Hydro-agricoles, 03 BP 7010 Ouagadougou 03, Tél : (+226) 25 49 99 00 à 09, poste 4019 Email : dmpmaah@gmail.com