Le Programme saoudien pour le développement et la reconstruction du Yémen (SDRPY) et la BID lancent un programme exécutif pour la Coopération et le développement au Yémen

Djeddah, Royaume d'Arabie saoudite, 20 mai 2021 - Le Programme saoudien de développement et de reconstruction du Yémen (SDRPY) et la Banque islamique de développement (BID) ont lancé un programme exécutif pour la coopération et le développement au Yémen, en vue de renforcer le partenariat stratégique entre les deux parties, de combiner les efforts de développement et d’élaborer la vision future du développement et de la reconstruction du Yémen en coopération avec le gouvernement yéménite et les partenaires au développement.

Le programme exécutif a été signé par Dr Bandar Hajjar, Président de la BID et le superviseur général du Programme saoudien de développement et de reconstruction du Yémen (SDRPY), l'Ambassadeur Mohammad bin Saeed Al Jaber, en présence de responsables des deux institutions.

Le Président de la Banque islamique de développement, Dr Bandar Hajjar, a exprimé l'espoir que le programme soit le point de départ d'une coopération étroite entre le SDRPY et la BID pour soutenir le développement socio-économique de la République du Yémen, surtout à la lumière des circonstances difficiles que traverse le Yémen. « Plusieurs pistes ont été identifiées par le Programme, décrivant les domaines de coopération, et nous tenons à les traduire en programmes et projets que la Banque et le Programme saoudien vont exécuter conjointement à court, moyen et long termes », a déclaré M. Hajjar.

Afin de démarrer ce programme, Dr Hajjar a appelé à la poursuite de la tenue des réunions techniques entre les deux équipes sur toutes les pistes convenues pour échanger des informations et des expériences, en vue de proposer des projets communs qui pourraient être mis en œuvre. « Nous devons réfléchir à la manière de tirer parti de l'expérience de la plate-forme pays que la Banque a récemment mise en place pour aider ses pays membres à répondre à la pandémie de COVID-19 en développant un mécanisme de suivi et d'échange d'informations sur les projets et programmes de développement entre divers partenaires au développement. », A-t-il expliqué.

Dr Hajjar a également appelé les deux équipes à discuter d'un mécanisme pour la mise en place d'un plan stratégique unifié et clair pour l’appui et le développement du Yémen, rassemblant tous les partenaires et soutiens au développement avec la participation du gouvernement légitime yéménite. « Le programme saoudien peut coordonner ce programme, afin d'unir les efforts pour tirer le meilleur parti du soutien international et éviter les doubles emplois et la dispersion des efforts et des ressources » a-t-il conclu.

De son côté, le superviseur général du Programme saoudien de développement et de reconstruction du Yémen, l'Ambassadeur Mohammad bin Saeed Al Jaber, a déclaré que la signature du programme s'inscrit dans le cadre de la construction d'un partenariat stratégique pour appuyer le gouvernement yéménite à servir le peuple yéménite avec le renforcement des efforts du Royaume d'Arabie saoudite pour servir le Yémen sous la direction du dépositaire des deux saintes mosquées, le roi Salman bin Abdulaziz Al Saud et Son Altesse le prince héritier Mohammed Bin Salman - que Dieu les protège. « Cette occasion confirme la volonté de la SDRPY et de la BID de contribuer à la réalisation d'un développement global et durable dans tout le Yémen » , a-t-il déclaré. « Par la grâce de Dieu, un certain nombre de programmes qui ont été mis en œuvre par la BID ou le Programme ont été réalisés dans différents domaines de développement économique et social au Yémen», a-t-il expliqué.

Ambassadeur Al Jaber a ensuite expliqué que le programme exécutif va appuyer l'unification des efforts et des projets conjoints mis en œuvre par différents acteurs, notamment le programme saoudien, le Groupe de la Banque et la communauté internationale du développement pour soutenir les efforts du gouvernement yéménite dans l'élaboration d'une future feuille de route pour le développement et la reconstruction du Yémen. Il a ajouté que le programme appuiera la mise en œuvre de projets de développement dans divers gouvernorats du Yémen, en partenariat entre les deux parties et le gouvernement yéménite. « L'un des fruits de ce programme exécutif sera la construction d'une plate-forme électronique destinée à unir les efforts, mettre en évidence les contributions des donateurs et clarifier les lacunes de développement dans divers secteurs afin de coordonner et d'orienter les efforts vers les besoins réels », a-t-il déclaré.

Al Jaber a souligné que le Royaume d'Arabie saoudite est l'un des plus grands contributeurs au développement, à la reconstruction et au soutien économique direct au Yémen par le biais du Programme saoudien, qui compte près de 200 projets et initiatives de développement dans des secteurs tels que l'éducation, la santé, l'eau, l'énergie, agriculture et pêche, transport et construction. De plus, de nombreuses agences gouvernementales saoudiennes soutiennent le Yémen dans beaucoup de domaines.

Le programme exécutif contribue à élargir les projets conjoints existants en coopération avec le gouvernement yéménite, introduit de nouveaux projets pour la jeunesse, la croissance rurale, l'autonomisation des femmes et des projets à forte intensité de main-d'œuvre. Il soutient également le programme d'alphabétisation, la riposte à la pandémie de COVID-19, l'amélioration de l'efficacité et de la qualité de la production agricole locale et la promotion des exportations agricoles au Yémen. En outre, il soutient le secteur privé et renforce son rôle dans le développement, dans un cadre qui garantit l'efficacité du travail de développement et renforce les capacités du gouvernement et des institutions yéménites.

Les domaines de coopération entre les deux parties, en coordination avec le gouvernement et les institutions yéménites, comprennent 6 volets, à savoir, la vision et la stratégie de développement, de reconstruction et de relance économique au Yémen, la coopération numérique et technologique et l'échange de connaissances, la planification stratégique du partenariat dans les projets et programmes de développement, ainsi que dans l'achèvement de projets et programmes en cours de la Banque islamique de développement. Ils comprennent également la communication et l'information stratégiques, les investissements pour le développement durable, le renforcement du secteur privé et la mise en œuvre de projets financés par le Groupe de la BID.