Autonomisation des femmes

À la BID, nous mettons l'accent sur la mise en place des prochaines étapes pour aider à atteindre la parité entre les sexes en accord avec les principes de l’islam. Dans ce cadre, nous avons lancé un certain nombre de projets prestigieux et compétitifs destinés à promouvoir les femmes et leur autonomisation.

L'autonomisation des femmes est un pilier essentiel de la vision de la BID qui s’inscrit dans le contexte d'un cadre stratégique à long terme dont l’objectif est de garantir à tous le droit de vivre dans la dignité et la prospérité. L'engagement de la BID au développement social et économique au moyen de l'autonomisation des femmes est considéré l’outil clé pour assurer une croissance ciblée et inclusive avec un meilleur accès aux projets pour les femmes musulmanes.

Projets

La BID finance de nombreux projets dans divers secteurs qui contribuent à l’amélioration du statut socioéconomique des femmes.

Programme de coalition contre la fistule obstétrique

La fistule obstétrique est une affection qui met en danger la vie maternelle.  Le programme met l’accent sur les femmes en Afghanistan, au Pakistan, en Sierra Leone, en Somalie et en Gambie. Il est mis en œuvre à travers un cadre holistique qui soutient la prévention, le traitement, la réhabilitation et la réinsertion, soit en complémentant les services existants ou en comblant des lacunes là où les services ne sont pas fournis.

S'attaquer au fardeau de travail domestique des femmes

La BID soutient des projets visant à réduire et à redistribuer la part des femmes au travail domestique (dans le cadre de leur rôle reproductif) afin d'accroître leur capacité à s'engager dans des activités productives. Les premiers bénéficiaires de cette initiative comprennent des organisations locales de la société civile au Bangladesh et au Tadjikistan.

Développement de la capacité des organisations féminines nationales

La BID soutient les organisations féminines nationales pour répondre à la budgétisation sexospécifique. Les organisations féminines nationales sont des organismes gouvernementaux qui soutiennent les efforts déployés dont l’objectif est de créer une plus grande égalité entre les femmes et les hommes. La Banque a aidé à organiser des visites d'étude et des événements de partage de connaissances entre ses pays membres, le premier étant en Gambie.

Réseau BID-BIN  

La BID et la Chambre islamique de commerce, d’industrie et d’agriculture ont créé un portail web pour renforcer la coopération économique entre les femmes d'affaires des pays membres de l'Organisation de coopération islamique (OCI). Le portail fournit une plateforme unique permettant aux femmes entrepreneures d'interagir, d'échanger des idées et des informations. En plus de la promotion du partage des connaissances, de l'amélioration de l'accès aux marchés et du renforcement du réseautage, le portail s’attaque au « fossé entre les produits et les marchés » qui affecte de nombreuses petites entreprises féminines et entend faciliter le tissage de liens entre fournisseurs, clients et investisseurs.

Prix de la BID pour la contribution féminine au développement

La BID a décidé de donner au Prix décerné au femmes "Prix de la BID pour la contribution féminine au développement" le nom de "Prix de la BID pour l'autonomisation des femmes et des filles dans l'éducation".

Le but du nouveau Prix est d'encourager et de récompenser ceux et celles qui ont déployé un effort supplémentaire en matière d'autonomisation des femmes, indépendamment du sexe, de la nationalité et la religion. Il y a beaucoup de réussites de personnes qui se sont consacrées à l'autonomisation des femmes. Cette personne qui a quitté sa maison et fait tout le périple de vivre au Nigeria acquise pour la cause de l'autonomisation des femmes et des filles et tant d’autres réussites similaires en sont des illustrations pertinentes.

Concept du Prix :

Le cadre de refonte du Prix vise à :  

  • Rendre le Prix plus conforme aux besoins des pays membres et aligné sur les ODD retenus.
  • Mettre à niveau le Prix et mieux l’intégrer aux efforts futurs de la BID pour l'autonomisation des femmes, en reconnaissant, encourageant, inspirant, récompensant, impliquant et garantissant le suivi avec les lauréats pour leur volonté de servir l’autonomisation des femmes et des filles dans l'éducation.
  • Maximiser les bénéfices que permettent les résultats du Prix en allant au-delà de la cérémonie de remise pour impliquer les lauréats dans nos canaux médiatiques, nos réunions annuelles, notre réseau, et pour les mettre en rapport avec des ONG locales et internationales afin de leur apporter davantage de soutien.
  • Assurer la diversité des lauréats du Prix et le mélange hommes-femmes, individus-institutions, musulmans-non-musulmans, et de différentes nationalités. Tout vient à une condition : l'autonomisation et le service des pays membres de la BID.
  • De cette façon, nous favorisons l'éducation des femmes et des filles et nous donnons une base solide à la croissance économique, en particulier pour l’allègement de la pauvreté. Cela donne toujours beaucoup d'occasions de trouver de nouveaux partenaires qui nous apporteront leur soutien dans cet objectif universel.

Lauréats du Prix

  • La BID entend mettre en place ce qu’elle appelle les Anciens lauréats du Prix qui vise à :
  • Créer un registre des résultats accomplis par les lauréats du Prix afin de rendre compte des progrès enregistrés par les lauréats et de l’effet du Prix sur leurs pays et sociétés.   
  • Construire des écosystèmes qui mettent en rapport les lauréats, les investisseurs et autres institutions. 
  • Encourager ceux et celles qui sont animés par la passion de contribuer à l'autonomisation des femmes en les récompensant et en partageant leurs réussites en vue d’inspirer ceux et celles qui croient en l'autonomisation des femmes. 
  • Utiliser les lauréats en qualité d’ambassadeurs de la BID et les responsabiliser en les faisant connaitre tant au niveau local qu’international à travers les canaux publics et les plateformes interactives de la BID.


Montant du Prix:

Le Prix consiste en deux catégories en espèce :

  • 50.000 à 100.000 dollars des Etats-Unis pour une lauréate femme ou un groupe de lauréates femmes
  • 100.000 à 150.000 dollars des Etats-Unis pour la catégorie organisation

Le Prix est décerné durant la réunion annuelle du Conseil des gouverneurs de la BID.

Critères de sélection

Les idées récompensées doivent être remarquables en termes de :

  1. Innovation
  2. Effet
  3. Durabilité