Secteurs

Information Et Communication

Le Bangladesh numérique: Connectivité à haut débit via les téléphones mobiles et Internet

Partout dans le monde, les gens veulent être connectés. Une connexion Internet plus rapide et de meilleures connexions mobiles offrent une foule d'avantages. Les commerçants peuvent contacter leurs fournisseurs, les familles peuvent communiquer plus efficacement avec leurs proches partout dans le monde, tandis que les étudiants et les professionnels ont accès à une gamme d'informations numérisées autrefois inimaginables.

Dans les premières années du 21è siècle, le Bangladesh était un pays à la traîne en Asie du sud-est. Ses citoyens avaient recours à des systèmes satellitaires obsolètes, tandis que les pays voisins bénéficiaient déjà de connexions à grande vitesse par câbles à fibres optiques. Cet inconvénient entravait le développement rapide du Bangladesh. Pour résoudre ce problème, le gouvernement, soutenu par la Banque islamique de développement, a mis au point un câble sous-marin à fibre optique pour fournir un accès rapide et fiable à Internet et améliorer les connexions téléphoniques.

Augmentation notable des utilisateurs d'internet

La BID a fourni 60 millions USD pour ce projet, et le gouvernement du Bangladesh les 8,02 millions USD restants. Ce montant a couvert le coût du câble de 1.065 km installé par le consortium international de câbles sous-marins Asie du Sud-Est, Moyen-Orient (ME), Europe occidentale (WE), avec les partenaires techniques Alcatel-Lucent de France et Fujitsu du Japon. Le câble a déjà servi 13 autres pays à partir de la France via l'Arabie Saoudite et ensuite Singapour, et relie maintenant le Bangladesh à Cox's Bazar, dans le sud-est du pays.

Le nouveau câble a eu des impacts importants pour les particuliers et les entreprises bangladaises. En 2004, il n'y avait que 23 000 utilisateurs d'Internet, mais depuis l'achèvement du projet, le nombre d'utilisateurs a grimpé, atteignant 54 millions d'internautes en décembre 2015. Le nombre d'utilisateurs de téléphones mobiles a rapidement augmenté, passant de 3 millions d'utilisateurs en 2004 à 133 millions en décembre 2015. Les gens utilisent la connectivité améliorée pour une variété de fonctions: une meilleure communication à l'étranger, les transactions en ligne, les affaires et le commerce ou simplement pour le transfert des connaissances.

Améliorer les opportunités d'éducation

Les étudiants du Bangladesh bénéficient grandement de la connectivité accrue apportée par le nouveau câble. La connectivité haut débit sur le campus permet aux étudiants d'accéder à des notes de cours, des conférences vidéo, des courriels et des réseaux sociaux, et leur permet également d'entrer en contact avec des personnes engagées dans leur domaine d'activité partout dans le monde. En plus d'aider les étudiants, la connexion Internet améliorée facilite la vie du personnel et aide à améliorer l'enseignement.

Les visiteurs au Bangladesh peuvent désormais profiter de la connectivité améliorée. M. Salman Kabir, directeur adjoint du marketing et des relations publiques à l'hôtel Pan Pacific Sonargaon de Dhaka, a souligné la nécessité croissante d'une connectivité plus rapide dans la région. La majorité des voyageurs visitant Dhaka le font à des fins commerciales, et il était donc impératif de répondre à leurs besoins. Le haut débit est devenu disponible en 2008, et en 2011, l'hôtel a installé un système Wi-Fi «à 360 degrés». Ses clients bénéficiaient désormais d'une connectivité Internet complète et fiable dans tout l'immeuble - juste à temps pour la Coupe du monde de cricket, co-organisée par le Bangladesh.

Loin de l'agitation du secteur des affaires au Bangladesh, les jeunes et moins jeunes profitent des connexions Internet plus rapides depuis le confort de leurs maisons. Cela aide les familles à rester en contact avec leurs proches partout dans le monde, aide les jeunes à faire leurs devoirs et à jouer en ligne, et leur permet d'accéder aux réseaux sociaux.

Un pays entièrement "numérisé"

L'amélioration de la couverture de téléphonie mobile et internet aidera, à terme, à développer de nombreuses autres régions rurales pauvres du pays. Ce sera là une étape importante vers la réalisation de l'objectif à long terme du gouvernement, visant à "numériser" l’ensemble du Bangladesh  » d’ici à 2021. À l’heure actuelle, les zones rurales sont limitées à la technologie 2G et 3G et les zones rurales les plus reculées dépendent encore de liaisons micro-ondes et satellitaires, mais il est prévu de créer au moins un « centre de données » par groupe de villages.  La connectivité rurale s'avère déjà bénéfique pour les bangladais locaux, un exemple étant la télémédecine. Les médecins dans les villages reculés organisent des conférences en ligne avec leurs homologues à Dhaka, qui les aident dans leurs diagnostics. Ce service est appelée à se répandre davantage.

Le câble à fibre optique sous-marin constituera la base de l'offre Internet et mobile du Bangladesh pour les années à venir. Toutefois, sa durée de vie  étant de 25 ans, il faudra prévoir un plan de remplacement en temps opportun. Le pays a déjà signé un contrat avec le consortium SEA-ME-WE pour la construction d'une deuxième liaison par câble sous-marin. Cette entreprise permettra, entre autres, de faire évoluer la technologie.