La Banque islamique de développement finance de nouveaux projets au Togo, en Irak et au Bangladesh pour une valeur de 73,55 millions de dollars

Djeddah, Royaume d'Arabie saoudite, 26 septembre 2021: - Le Conseil d'administration de la Banque islamique de développement a tenu sa 342e réunion périodique sous la présidence de S.E. Dr. Muhammad Al-Jasser, Président de la BID et Président du Conseil.

Le Conseil a examiné un rapport succinct sur les dispositions administratives et organisationnelles prises pour la 46e réunion annuelle du Conseil des gouverneurs de la BID, tenue à Tachkent, en République d'Ouzbékistan. Il a apprécié les grands efforts déployés par la BID et le gouvernement d'Ouzbékistan, louant l'hospitalité du gouvernement et les installations remarquables réalisées pour les invités de la réunion annuelle, et qui ont contribué à son succès.

Le Conseil a également discuté des grandes lignes du programme de travail intégré de la BID 2022-2024, du rapport consolidé sur la viabilité financière au deuxième trimestre 2021, du rapport sur les risques de la BID pour le deuxième trimestre 2021, en plus d'un rapport sur les activités du capital des actions de la BID.

 Les membres du Conseil ont, par la même occasion, approuvé un nouveau financement d'un montant de 73,55 millions de dollars EU pour des projets de développement au Togo, en Irak et au Bangladesh, dont les détails sont ci-dessous :

République du Togo

Approbation de 20,15 millions de dollars EU pour le projet d'électrification rurale par des mini-centrales solaires au Togo. En outre, le Fonds Lives and Livelihoods a fourni 10,85 millions de dollars pour améliorer le niveau de développement humain au Togo par un approvisionnement durable en électricité à la population rurale qui vit dans des zones denses et peu peuplées, loin du réseau existant. Il bénéficie à 372 écoles, 22 092 familles et 102 centres de santé.

La République d'Irak

Approbation de 17 millions de dollars américains pour le projet de reconstruction de l’Institut Technique du Hawija, afin de soutenir les efforts du gouvernement irakien pour reconstruire les zones les plus touchées après le conflit.

République populaire du Bangladesh

Approbation de 36,4 millions de dollars américains pour le projet d'assainissement et d'hygiène inclusifs et intégrés dans 10 villes prioritaires du Bangladesh. Le Fonds Lives and Livelihood a également fourni un montant de 19,6 millions de dollars américains pour le projet qui vise à assurer une bonne vie et des moyens de subsistance à 1,4 million de Bangladais par la mise en place des installations et des services d'assainissement et d'hygiène adéquats et accessibles pour tous, en mettant l'accent sur les femmes urbaines pauvres et les enfants.