Le Président de la Banque islamique de développement ouvre les travaux de la réunion constitutive du Conseil des actionnaires du Fonds d'autonomisation économique du peuple palestinien

Dr Bandar Hajjar, Président du Groupe de la Banque islamique de développement et Président du Conseil des actionnaires du Fonds d'autonomisation économique du peuple palestinien, a ouvert les travaux de la réunion constitutive virtuelle du fonds. La réunion se veut le point de départ officiel des activités du fonds qui a été créé pour autonomiser le peuple palestinien et le soutenir pour rester debout et ne pas céder sa terre.

Dr Hajjar a réaffirmé l'engagement de la Banque islamique de développement, en tant que fondateur et administrateur du fonds, à travailler conjointement et sérieusement avec tous les partenaires pour assurer le lancement réussi du fonds de sorte à ce qu’il puisse atteindre ses objectifs, conformément aux normes professionnelles les plus élevées et aux meilleures pratiques de bonne gouvernance.

Dr Hajjar qui a lancé l'initiative internationale de développement du modèle d'autonomisation économique, modèle à répandre parmi tous les pays membres, a souligné que le Fonds d'autonomisation économique du peuple palestinien est le premier véritable élément constitutif d’un édifice qui vise à concrétiser le développement économique et social grâce à l'autonomisation économique.

Il a déclaré que la banque a décidé de contribuer avec 100 millions USD au capital du fonds, tandis que le Fonds de solidarité islamique pour le développement a contribué avec 52 millions USD et le Fonds Al-Aqsa avec 13 millions USD. Par la suite, la banque a ouvert le capital du fonds à la souscription du secteur public et privé palestinien. En effet, un nombre d'institutions prestigieuses ont été invitées à se joindre à cet effort béni. Ainsi, le Fonds palestinien d'investissement y a contribué avec 25 millions USD et le Fonds pour la prospérité de la Palestine avec 30 millions USD.

Par ailleurs, la banque s’emploie à préparer un plan ambitieux pour mobiliser des ressources supplémentaires et attirer d’autres actionnaires dans le but de parvenir au capital déclaré, à savoir 500 millions USD.

Le Fonds d'autonomisation économique du peuple palestinien se veut le moyen d’autonomiser économiquement plus de 300.000 ménages palestiniens, soit 1,5 million de personnes, au cours de la prochaine décennie. La contribution du fonds devrait se situer entre 5 et 10% du PIB du pays. Il ciblera les secteurs locaux productifs pour réduire le volume des importations de provenance de l’occupant.

Au sujet de la prochaine étape du fonds, Dr Hajjar a déclaré qu'elle consistera à renforcer ses capacités, en le dotant d’une politique d'investissement, d’un guide d'exploitation, de manuels de procédures et d’un organigramme, mais aussi de mécanismes de gouvernance et d'une carte d'investissement axée sur les avantages concurrentiels de l'économie palestinienne. Cette carte servira de boussole pour le fonds quand il s’agit de sélectionner des secteurs stratégiques à forte valeur ajoutée et à forte intensité en main-d’œuvre. Il a indiqué que la présence de partenaires expérimentés sur le marché palestinien, tels que le Fonds d'investissement et le Fonds de prospérité, sera sans aucun doute un appui fort au fonds dans la prochaine phase de développement des ses capacités et facilitera le travail de l'équipe du consultant qui sera commis à cet effet. Il souligne que le capital humain est au cœur des préoccupations et que les meilleures compétences seront recrutées pour le compte du fonds selon un plan de dotation en ressources humaines à adopter ultérieurement.

Dr Hajjar a souligné l'importance de la bonne gouvernance et la nécessité pour le fonds d'adhérer aux meilleures normes et pratiques de gouvernance mondiales, connues auprès des fonds de développement similaires, afin d'assurer la transparence, l'intégrité et l'indépendance du fonds. Ce sont autant d’éléments clés encourageants dans la mobilisation de partenariats et d'autres ressources qui viendront renforcer le fonds et l'aideront à atteindre ses objectifs à temps.