Le monde éprouve encore une autre crise sanitaire majeure, cette fois causée par le Coronavirus (COVID-19). Au sein du Groupe de la Banque Islamique de Développement (BID), nous sommes profondément préoccupés par les pertes en vies humaines, les perturbations socioéconomiques et la pression sur les systèmes de santé des pays causée par cette pandémie émergente. Le Groupe de la BID exprime sa solidarité avec ses 57 pays membres et se tient prêt à apporter tout le soutien possible pour faire face à la menace causée par le virus COVID-19 et pour surmonter les défis liés à sa propagation exponentielle.

Le Groupe de la BID s'engage à soutenir ses pays membres avec les ressources nécessaires à courts, moyens et longs termes. La Banque explorera toutes les voies possibles pour tenir compte des priorités de ses pays membres au-delà du secteur de la santé, en tenant compte du fait que le coronavirus n'affecte pas seulement la santé des personnes, mais aussi qu'il affecte leur bien-être général et leur productivité.

Afin de soutenir les pays membres, le Groupe de la BID a l'intention de moderniser les programmes existants, d'augmenter le financement des infrastructures de santé qui sont adaptées à leur objectif et de promouvoir un échange d'expériences pertinent par le biais de liens inversés visant à améliorer la résilience du système de santé des pays membres. En partenariat avec des organisations internationales, le Groupe de la BID évaluera le degré de préparation des pays membres affectés et vulnérables pour faire face à cette crise multiforme, identifier les lacunes dans la fourniture de la réponse et développer les mécanismes nécessaires pour accélérer la réponse de préparation aux situations d'urgences. 

En collaboration avec les MC et les partenaires au développement, le Groupe de la BID s'appuiera sur son expérience pour répondre à la précédente crise sanitaire mondiale (comme sa réponse à l'épidémie d'Ebola de 2014, la mise en œuvre du programme d'éradication de la poliomyélite, les initiatives de lutte généralisées contre la cécité évitable et le paludisme). , etc.) pour soutenir le renforcement des systèmes de santé publique dans la résilience des MC afin de contenir le virus à court et moyen termes.

Le Groupe de la BID demande à la communauté internationale du développement, aux agences des Nations Unies, les organisations internationales, les organisations de la société civile, les institutions de financement du développement et les parties prenantes du secteur privé à unir leurs forces pour soutenir les personnes touchées par le virus COVID-19 et les plus exposées.

Le Groupe IsDB réitère son engagement à faire preuve d'une détermination immuable avec ses pays membres pour lutter efficacement contre les menaces posées par le virus COVID-19.