Fonds Lives and Livelihoods 

Qui sommes- nous ?

Le 29 septembre 2016, la Banque Islamique de Développement (BID) et ses partenaires au développement ont lancé le Fonds Lives and Livelihoods (LLF) d’un montant de 2.5 milliards USD, avec comme ambition commune de sortir de la pauvreté les plus démunis des pays membres de la BID.  Le LLF est ainsi l’initiative la plus importante du genre dans le Moyen-Orient et sert 33 pays membres de la BID. 

Les partenaires au développement travaillant avec la BID dans cette entreprise innovante sont :

  • Le Fonds d’Abu Dhabi pour le Développement (ADFD) 
  • La Fondation Bill et Melinda Gates (BMGF)
  • Le Fonds de Solidarité Islamique pour le Développement (FSID)
  • Le Centre Roi Salman pour l’Aide Humanitaire et le Secours (KSRelief) 
  • Le Fonds du Qatar pour le Développement (QFFD)
  • UK Foreign, Commonwealth & Development Office (FCDO)

La BID est le fiduciaire du Fonds LLF. Une fois approuvés par le Comité d’impact (le conseil d’administration du fonds constitué des représentants de tous les partenaires), les projets sont gérés conformément à la Charte et au manuel opératoire du fonds, tout en suivant le cycle de management des projets de la BID.  

La BID et les donateurs ont mis en place une unité de gestion qui a pour mission d’assurer la coordination des activités du fonds. L’unité de gestion du fonds LLF (UG LLF) aide à la constitution d’un pipeline de nouveaux projets de développement chaque année et supervise le portefeuille des projets actifs du LLF, en étroite collaboration avec les équipes de la BID.